Comment lire les courbes FTM

Il existe deux types de courbes FTM. L'une, la "courbe FTM de diffraction" prend en compte la diffraction. L'autre, la "courbe FTM géométrique", n'en tient pas compte.
La diffraction impacte la restitution de la lumière et augmente au fur et à mesure que la valeur F d'ouverture augmente, affectant la qualité de l'image. La diffraction existe cependant à toutes les ouvertures, et c'est pourquoi Sigma a toujours fourni une courbe FTM de diffraction, qui est la plus proche de la réalité.
L'avantage de la courbe FTM géométrique est qu'elle est plus facile à mesurer et à calculer, car elle ne prend pas en compte la diffraction de la lumière. Elle tend à présenter des valeurs supérieures à la qualité réelle restituée dans l'image.

FTM de diffraction

FTM géométrique

Les courbes sont réalisées à pleine ouverture
fréquence spatiale S:Ligne Sagitalle M:Ligne Tangencielle
10lp/mm ...
30lp/mm ...

Les courbes rouges mesurent la sensibilité du contraste à une fréquence spatiale de 10 lignes par mm, en répétant des lignes parallèles parfaitement espacées, on obtient les courbes vertes qui elles mesurent la capacité de netteté à une fréquence spatiale de 30 lignes par millimètre. Les jeux de ligne de répétition parfaite sont créés parallèlement à une ligne diagonale courantdu coin au coin de l'image, elles sont appelèes les lignes Sagittales (S), les ensembles de ligne se répétant verticalement aux précédentes sont appelés les lignes tangencielles(M).